L'influence des DSI toujours très limitée


Etude très intéressante publiée sur Silicon.fr, qui met en évidence la situation paradoxale des DSI.
Bien que l’informatique soit de plus en plus considérée comme essentielle à la réussite de l’entreprise, moins de la moitié des DSI participent aux conseils d'administration, selon une étude de Economist Intelligence Unit pour McAfee. Il est intéressant de constater qu'une majorité de DAF (directeurs financiers) estiment que l’informatique assure une simple fonction de soutien.
Cette situation est préoccupante, notamment lorsque l'on sait que le département informatique dispose d’une influence directe sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Quelle banque par exemple pourrait se passer de son système informatique plus de 24H ? Quelle entreprise industrielle ou tertiaire pourrait survivre plus d'une ou deux semaines sans système de gestion ? La différence entre entreprises concurrentes ne se fait-elle pas aussi via la capacité à optimiser la gestion ?
Il me semble que la première action des DSI pour peser davantage est de montrer clairement leur influence, en communiquant sur leur rôle de "générateur" de chiffre d'affaires. Sans occulter la maîtrise de la technique et des machines, les DSI doivent très certainement démontrer leur véritable valeur ajoutée au business. Je crois qu'il y a une image de l'informatique que les DSI ne sont toujours pas parvenus à imposer, contrairement aux autres fonctions telles que le marketing ou la finance, dont le rôle stratégique est clairement perçu et acquis.
L'informatique et les systèmes d'information ont donc de beaux combats à mener, moins techniques certes, mais plus politiques et stratégiques. Un beau et vaste programme donc !

1 commentaires:

nadia on 5:08 PM a dit…

Intéressant sujet. Mais les DSI ne sont-ils pas aussi responsable de cet état de fait?
Ils continuent à parler et penser tuyaux.
Alors que l'enjeu aussi est de contenu et d'utilisation...la majeure partie du temps manque d'imagination pour avoir une réelle vision porteuse.

Ils sont encore trop collés à leur mission première de déploiement.

Or le conseil d'administration est le lieu de la vision, de la stratégie.
Il faut aussi une mutation au préalable du métier de DSI.

Par ailleurs, s'ils sont très callés hardware, ils ont aussi très portés sur les gros systèmes propriétaires. Ils parlent bcp licence légale. Or ce n'est pas là non plus qu'est l'innovation.

 

My Data News. Copyright 2008 All Rights Reserved Revolution Two Church theme by Brian Gardner Converted into Blogger Template by Bloganol dot com