1940-1990 : Histoires d'Informatique


Retour vers le Futur ! Découvrez "1940-1990 : Histoires d'Informatique", la première exposition du Musée de l’Informatique au Toit de la Grande Arche du 5 juin au 08 octobre 2007.

Osborne, PET, Comptomètre, Mael, Grid, Visicalc… De drôles de machines sont de retour pour le plaisir des férus d’informatique, des nostalgiques et surtout de ceux qui désirent comprendre les évolutions de leurs équipements technologiques d’aujourd’hui. Ces inventions ont largement contribué à l’essor de nos innovations actuelles et l’exposition donne à voir une véritable histoire de l’informatique qui relie passé et présent pour nous aider à mieux décrypter notre rapport à la technologie en devenir. Une collection d’objets et d’instruments incontournables envahiront le Toit de la Grande Arche à la Défense et dévoileront tous les secrets de notre patrimoine informatique. Des premiers ordinateurs portables, imprimantes, modems acoustiques aux instruments de sauvegarde, la collection inédite du Musée se veut riche et passionnante.

Qui se souvient de sa première disquette ou de son premier logiciel de traitement de texte ?

L’Exposition vise à éduquer les générations actuelles et à venir sur l’évolution des technologies de l'information du début du 20ème siècle jusqu’à nos jours et servir de plateforme de réflexion pour les technologies du futur.

Toutes les générations seront amusées et étonnées de découvrir ou redécouvrir les vénérables ancêtres de notre chère clé USB ou ordinateur portable dernier cri. Plus de 100 machines, pièces et documents seront mis en scène autour de 16 tableaux thématiques et chronologiques : la mécanique, les portables, claviers et souris, impression, microprocesseurs et stockage, la naissance des PC…

L’Exposition proposera une mise en lumière interactive des grandes périodes innovantes. Des personnalités qui ont fait l’informatique d’hier et d’aujourd’hui s’exprimeront au travers d’un cycle de documentaires réalisés spécifiquement pour l’Exposition : Jean-Michel Billaut, un des fondateurs de l’ « Atelier », Philippe Breton, chargé de recherche au CNRS et auteur d’un livre de référence sur l’histoire de l’informatique, François Gernelle, un des créateurs du 1er micro-ordinateur en France.

Philippe Nieuwbourg, Président de l’association AntéMémoire, organisatrice de la première exposition du Musée de l’Informatique explique avec enthousiasme :

« Beaucoup d'entre nous vivent spontanément avec les technologies de l’information. Les ordinateurs sont devenus peu à peu indispensables à notre quotidien. Pour en comprendre leur usage, il faut en comprendre l’histoire et ses principales étapes. C'est l'objectif de cette première exposition consacrée à l’histoire de l’informatique : donner au grand public la possibilité de voir et de se rendre compte de l’évolution de notre patrimoine technologique ».
Informations sur l’exposition :
Exposition du Musée l’Informatique, "1940-1990 : Histoires d'Informatique".
5 juin 2007 au 8 octobre 2007, 10h/20h
Toit de la Grande Arche de la Défense
1, parvis de la Défense - Paroi Nord - 35ème étage
92044 Paris La Défense cedex

Tel : 01 49 07 27 27
Site Internet de l’exposition :
http://www.antememoire.org/

A propos d’AntéMémoire :
Association « Loi 1901 » à but non lucratif, AntéMémoire est une initiative pour conserver et préserver le patrimoine culturel et scientifique de l'histoire des technologies de l’information. AntéMémoire a pour objectif d'être la mémoire fidèle et durable de l'évolution de l’informatique au travers des générations. A terme, AntéMémoire concrétisera les fondations du premier Musée permanent de l’informatique en France.
Site Internet AntéMémoire :
www.antememoire.org

2 commentaires:

David on 11:06 AM a dit…

Je me souviens de mon premier ordinateur: un ZX81 de chez Sinclair. Ce devait être en 79 ou 80... 1 ko de mémoire, j'avais mis une extension super puissante de 64 ko et une carte graphique haute résolution de 256x256 pixels!!! Je passais des heures à saisir des programmes en basic pour les sauvegarder sur des cassettes audio. Il fallait 30 mins de téléchargement pour un programme de 64 ko!!! Bref, le top du top!
Mes copains de classe pensait que, du coup, l'ordinateur faisait mes devoirs à ma place ;-)

Mon fils de 4 ans se sert du pc à la maison de façon instinctive...

Les choses ont bien changé... Et il y a une différence fondamentale entre 'naître avec une technologie' ou 'découvrir une technologie au cours de sa vie'...

Christophe Brasseur on 8:43 PM a dit…

Merci David de ce témoignage qui nous ramène quelques années en arrière.

De mon côté, j'ai acheté mon premier ordinateur en 82. C'était un Oric 1 (48ko de mémoire), connecté à une vieille Télé noir et blanc ! Cela me passionnait de créer des programmes en Basic, principalement des jeux (murs de brique, tennis,etc..).

La sauvegarde de mes créations sur cassette était une vraie galère, car cela prenait du temps, pour un résultat parfois incertain : de temps en temps, il manquait des informations sur la bande magnétique, et le programme se bloquait à la lecture !!!

Enfin, les choses ont changé, et il est vrai que vivre ces changements est passionnant.

 

My Data News. Copyright 2008 All Rights Reserved Revolution Two Church theme by Brian Gardner Converted into Blogger Template by Bloganol dot com