Second Life et vous : résultats du sondage.


Devant l'ampleur du phénomène "Second Life", j'ai cherché à connaître la perception et les habitudes des lecteurs de My DataNews, via un sondage réalisé du 20 janvier 2007 au 27 février 2007.

Rappelons que Second Life est un univers virtuel fondé en mars 2002 par la société Linden Lab, qui permet aux particuliers comme aux entreprises de mener une seconde vie. Il est ainsi possible de changer de métier, bâtir un empire ou encore de de vivre une idylle virtuelle. Certaines entreprises y sont présentes, à l'instar de Reuters qui y a installé une agence de presse, de Toyota qui possède des boutiques ou encore de Lancôme, 1ère marque de cosmétiques de luxe désormais présente dans l'univers virtuel.

43 % d"entre vous avez visité l'univers virtuel de Second Life au moins une fois. La majorité y retourne soit régulièrement (17%), soit occasionnellement (18%), preuve que l'univers virtuel ne lasse pas. Une plus faible partie des lecteurs (8% de l'ensemble) ayant goûté au monde virtuel n'y retourneront pas.

Le sondage laisse à penser que le potentiel de développement est important puisque 23 % des lecteurs n'ont pas encore testé le jeu, mais ont l'intention de le faire prochainement.

Il est frappant de constater que 7 % seulement n'ont jamais entendu parlé de Second Life. Ce faible taux est révélateur du succès foudroyant que connaissent les jeux virtuels.

L'engouement est cependant à nuancer, puisque vous êtes tout de même 27 % à refuser d'essayer le jeu. Les commentaires associés aux votes mettent en avant le danger que représenterait ce type de jeu virtuel, en éloignant les hommes et les femmes des réalités et de leurs responsabilités. Il est vrai que ces jeux de rôles de plus en plus captivants peuvent agir comme une drogue. Vous admettez toutefois que Second Life présente un intérêt pour les entreprises, qui peuvent tester par exemple un nouveau produit dans le monde virtuel, avant de le lancer dans le monde réel.

Enfin, à l'approche des élections, il est intéressant de noter que certains candidats mènent aussi leur campagne dans Second Life.

A lire :

5 commentaires:

Cath on 11:45 PM a dit…

Salut Christophe, tout beau tout bronzé su ski. Je ne sais pas comment tu lis les sondages ;) mais moi, je vois surtout que la majorité déclare NON et je n'ai pas l'intention d'y aller ! C'est plutôt encourageant pour la pérénité de la race.... enfin, si on veut :)

Christophe Brasseur on 12:02 AM a dit…

Désolé Cath, mais qu'on le veuille ou non, 18+17 = 35 % de personnes y vont régulièrement ou occasionnellement. Sans compter les 23% qui prévoient de faire une visite prochainement. Relis bien l'analyse ;).

Cela dit, il est vrai que les sondages peuvent être interprètés de plusieurs façons et ne sont pas une science exacte.

Cath on 12:05 AM a dit…

Je m'en fous de tes chiffres, je ne vois que ce qui m'intéresse. Et avec les chiffres, c'est plus facile qu'avec les mots.

C'est bien le principe du sondage non ??? :)

Sois pas désolé, ça donne des rides !

Amélie Duvernet on 12:13 PM a dit…

Il est assez amusant de voir l'engouement de Second Life à l'heure actuelle alors que le concept est déjà vieux depuis au moins dix ans.

En 1999 je me souviens avoir surfé régulièrement sur le "Deuxième monde" qu'offrait à l'époque le site de Canal +, on pouvait même créer notre double via des logiciels spécifiques de modélisation vrml. J'avais trouvé ce concept très novateur et promu à un bel avenir. Et pourtant ... était-il sorti trop tôt pour les gens ? Le "Deuxième monde" a coulé.

Aujourd'hui il a réscussité pour mon plus grand plaisir ...
La question que je me pose est : pourquoi les gens s'y interessent-ils maintenant ? Est-ce la conjoncture sociale frustrante de notre vrai monde qui les y pousse ?

Christophe Brasseur on 2:41 PM a dit…

Ta question est pertinente : pourquoi s'intéresse t-on davantage aujourd'hui au monde virtuel ?

Tu évoques la conjoncture sociale. C'est une piste intéressante. En même temps, s'est-elle vraiment dégradée depuis une dizaine d'années ?

N'est-ce pas plutôt dû au nombre des internautes qui a fortement augmenté, ce qui favorise mécaniquement le nombre de visites des sites en général, et de Second Life en particulier.

A cela s'ajoute très certainement, comme tu l'indiques très justement, le désir de s'évader dans un monde parfois rude.

 

My Data News. Copyright 2008 All Rights Reserved Revolution Two Church theme by Brian Gardner Converted into Blogger Template by Bloganol dot com